Une souris gourmande

30 mars 2012

Une madeleine... et notre ami Proust...

Bonjour,

Souvent la Souris cherche à vous remémorer des saveurs d'enfances, des goûts "d'avant" et aujourd'hui nous allons parler de la madeleine.

Mais au fait elles viennent d'où? La madeleine viendrait de Commercy, elle tiendrait son nom d'une jeune soubrette de Commercy, Madeleine Paulmier, servante de la marquise Perrotin de Baumont, qui en 1755, fabriqua ces gâteaux pour le duc viager Stanislas LESZCZYNSKI. Cette tradition lorraine s'est prolongée jusqu'à nos jours, on retrouve ces petits gâteaux souvent aux goûters des enfants ou avec un thé.

Depuis la fin du 19ème siècle, jusqu'à la veille de la Seconde Guerre Mondiale, les voyageurs du chemin de fer qui passaient par Commercy se pressaient aux portières des wagons, afin de contempler le spectacle insolite des vendeuses de madeleines portant de grands paniers d'osier aux marques bien apparentes et qui circulaient au milieu de la foule en gare de Commercy, en criant aussi fort qu'elles pouvaient le nom de la fabrique qu'elles représentaient. Ce spectacle très attendu, coloré et bruyant était unique sur l'ensemble du réseau ferré français. Ce fut un dur métier pour ces femmes, tenues de vendre le maximum de boîtes dans un minimum de temps, mais cela contribua à la popularité de la madeleine.

Vous voilà désormais bien instruit sur ce petit délice enfantin! Allons voir à présent les madeleines de Joséphine:

P3195409P3195415

Bon week end à tous!

Joséphine 

Posté par lasourisgourmand à 08:23 - De la pâte dans les mains... - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

Poster un commentaire